Monthly Archives: December 2019

Stig Dagerman : « Notre besoin de consolation est impossible à rassasier «  (1952) et Jules Lequier

Autrement qu'être Mathesis uni∜ersalis Problema Universale Heidegger/Husserl être/conscience : plan vital-ontologique vs plan spirituel d'immanence CLAVIS UNIVERSALIS HENOSOPHIA PANSOPHIA ενοσοφια μαθεσις

Stig Dagerman est un écrivain suédois célèbre :

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Stig_Dagerman

Jules Lequier est un philosophe français mort en 1862, près d’un siècle avant Dagerman :

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Jules_Lequier

un philosophe précurseur de bien des mouvements du siècle suivant :

« Si à la fin du xixe siècle Charles Renouvier évoque la pensée de Lequier, il faudra attendre les travaux de Jean Grenier et de plusieurs autres spécialistes du philosophe pour comprendre les raisons pour lesquelles il a parfois été surnommé le « Kierkegaard français »[1],[2] et peut être considéré comme un précurseur de mouvements aussi divers que le néokantisme, le pragmatisme, l’existentialisme ou les philosophies du processus. »

Stig Dagerman et Jules Lequier  ont, en plus d’être deux grands esprits européens, le point commun d’être morts par suicide , enfin ce n’est pas tout à fait certain pour Lequier  :

»Le comportement de…

View original post 2,588 more words

Marie Anne Cochet : l’âme proustienne

Autrement qu'être Mathesis uni∜ersalis Problema Universale Heidegger/Husserl être/conscience : plan vital-ontologique vs plan spirituel d'immanence CLAVIS UNIVERSALIS HENOSOPHIA PANSOPHIA ενοσοφια μαθεσις

J’ai retrouvé ce livre de Melle Cochet , qui date de 1929, et permet une compréhension globale de l’oeuvre la plus importante de Proust : «  A la recherche du temps perdu ». Le temps perdu c’est le temps vital du monde, éclaté et dispersé en une multiplicité indéfinie  de moments épars , qui ne trouvent un sens qu’intégrés dans le « Temps retrouvé » qui est le Présent éternel de la « connaissance intégrale » dont parle Marie Anne Cochet dans son autre livre « Commentaire sur la conversion spirituelle dans la philosophie de Léon Brunschvicg » datant du Congrès Descartes en 1937 ( tricentenaire du « Discours de la méthode » paru en 1637) que j’étudie dans le hashtag #CochetBrunschvicg :

https://anthroposophiephilosophieetscience.wordpress.com/2019/12/11/cochetbrunschvicg-lintegration-des-moments-du-vecu-chronologique-dans-le-present-eternel-de-la-reflexion/

Proust est hanté par divers fantômes qui apparaissent comme personnages de son œuvre , auxquels est consacré le premier chapitre du livre .

Proust le dit…

View original post 1,248 more words

Les criminels #Le5ContreLeRegneDuCrime

Autrement qu'être Mathesis uni∜ersalis Problema Universale Heidegger/Husserl être/conscience : plan vital-ontologique vs plan spirituel d'immanence CLAVIS UNIVERSALIS HENOSOPHIA PANSOPHIA ενοσοφια μαθεσις

https://anthroposophiephilosophieetscience.wordpress.com/2019/04/21/lempire-du-crime-herrschaft-des-verbrechens/

« Amor Dei intellectualis » est défini dans « Raison et religion » de Brunschvicg en 1939, année où le vieux monde tombe à l’Abîme :

»Les théologiens se sont attachés à distinguer entre la voie étroite : Qui n’est pas avec moi est contre moi, et la voie large : Qui n’est pas contre moi est avec moi.Mais pour accomplir l’Évangile, il faut aller jusqu’à la parole de charité, non plus qui pardonne, mais qui n’a rien à pardonner, rien même à oublier : Qui est contre moi est encore avec moi.

Et celui-là seul est digne de la prononcer, qui aura su apercevoir, dans l’expansion infinie de l’intelligence et l’absolu désintéressement de l’amour, l’unique vérité dont Dieu ait à nous instruire…. »

Amor Dei intellectualis c’est cela : réaliser que la vérité est Une, qu’elle n’est pas ce fantôme à double face décrit comme « adéquation de la…

View original post 1,757 more words