« Les amants du Flore » (2006) : téléfilm sur Sartre et Simone de Beauvoir dans les années 30

Autrement qu'être Mathesis uni∜ersalis Problema Universale Heidegger/Husserl être/conscience : plan vital-ontologique vs plan spirituel d'immanence CLAVIS UNIVERSALIS HENOSOPHIA PANSOPHIA ενοσοφια μαθεσις

Version avec sous titres anglais de ce film réalisé par Ilan Duran Cohen, mais cela ne gêne pas la compréhension des dialogues pour les spectateurs francophones ; le film est ici sur Vimeo:

Le film commence en 1929, année où Sartre a 24 ans et Simone de Beauvoir 21 ans, puis se poursuit la décennie suivante où les deux tourtereaux reçus à l’Agrégation de philosophie se retrouvent enseignants dans des villes différentes. Sartre part en Allemagne et se passionne pour la phénoménologie husserlienne, qui lui a été vantée par Raymond Aron : tous les trois ( Aron, Sartre et Beauvoir) , auxquels il faut ajouter Paul Nizan, avaient été élèves de Léon Brunschvicg à Normale, mais alors qu’Aron admirait le Maître , Sartre et Nizan le détestaient ( et sans doute Beauvoir aussi) et le considéraient comme un « intellectuel chien de garde de la bourgeoisie ») . C’est d’ailleurs…

View original post 984 more words

Advertisements

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s