La sonate des hommes bons

Autrement qu'être Mathesis uni∜ersalis Problema Universale Heidegger/Husserl être/conscience : plan vital-ontologique vs plan spirituel d'immanence CLAVIS UNIVERSALIS HENOSOPHIA PANSOPHIA ενοσοφια μαθεσις

“Le sous-sol” est un texte de Dostoievski qui laisse présager certains destins russes (et allemands) au vingtième siècle.

On trouve ce texte ici :

http://chabrieres.pagesperso-orange.fr/texts/carnetsdusoussol.html

Je l’avais évoqué dans cette page :

https://anthroposophiephilosophieetscience.wordpress.com/amour-tombe-des-cieux-et-enferme-au-sous-sol-le-plan-vital/

Pour citer ce passage, qui est selon moi, où le pauvre personnage , l’homme qui se décrit des le début comme “malade” , fait sa “confession” à Lisa, la prostituée :

“On ne me laisse pas… je ne puis pas… être bon, ― murmurai-je d’une voix entrecoupée. Et me laissant tomber sur le divan, je sanglotai pendant un quart d’heure dans une crise de véritable hystérie. Lisa se serra contre moi, m’étreignit dans ses bras et parut s’oublier dans cette étreinte”

Eh oui ! Être bon… c’est ce que tout le monde voudrait être… tout en restant soi même… dans la prison de son “individu”: or c’est précisément là ce qui est impossible.

Quant aux différents apôtres…

View original post 790 more words

Advertisements

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s