La vie de Georges Bataille au tournant des années 40

HENOSOPHIA τοποσοφια μαθεσις υνι√ερσαλις οντοποσοφια

image
image

Bataille à Vézelay, sa liaison avec Diane Kotchoubey à partir de 1943, c’est la lecture par Diane du “Coupable” qui les unira, ils auront une fille, Julie Bataille née en 1948, devenue à la fois scientifique (biologique) et poétesse.

Bataille à Vézelay par Philippe Sollers

Sur leur fille Julie Bataille:

http://www.leshommessansepaules.com/auteur-Julie_BATAILLE-551-1-1-0-1.html

Bataille s’était séparé de sa femme Sylvia (qui épousera Lacan) en 1934, ce qui avait conduit au “Bleu du ciel” , il eut une liaison avec Colette Peignot morte en 1938 de la tuberculose, à laquelle il donnera le surnom de Laure:

http://fr.m.wikipedia.org/wiki/Colette_Peignot

puis ce sera l’idylle avec Denise Rollin, qu’il quittera en 1943 (celle ci vivra ensuite une courte passion avec Maurice Blanchot à la fin de la guerre)

Lettre de Bataille à Denise:

http://www.edition-originale.com/fr/litterature/editions-originales/bataille-ensemble-de-huit-lettres-autographes-1940-44537

Ici une vidéo d’une heure sur Maurice Blanchot, à voir:

http://www.blogmorlino.com/index.php/2013/03/24/maurice_blanchot_pierre_madaule_correspo_1

Sylvia Bataille avait joué en 1936 dans le chef d’œuvre de Jean…

View original post 11 more words

Advertisements

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s