Monthly Archives: May 2015

Entre ici François Hollande avec ton terrible cortège d’imbéciles

HENOSOPHIA τοποσοφια μαθεσις υνι√ερσαλις οντοποσοφια

il a osé…oui il a osé!!!!
Que voulez vous…ça ose tout

Il a osé, le minable qui se prend pour le président de la République, le (petit) Maître de la rue du cirque, mettre ses (petits) souliers de fonctionnaire de sous-préfecture, dans les traces de pas de géant laissés il y a un peu plus de cinquante ans par André Malraux, que ses ailes de géant n’ont jamais empêché de marcher (et c’est heureux car le mythe du génie méconnu on a suffisamment donné)…

Je vais faire mon Drucker : pardon aux fonctionnaires et aux sous-préfets (*)

Zemmour l’a fort excellemment dit ce matin sur RTL, voir le replay (enfin si l’on peut supporter la publicité qui précède, mais ça fait partie du problème non?):

Panthéon : Hollande n’a fait que montrer sa petitesse

(Au fait ce titre “On n’est pas forcément d’accord” pue son RTL…s’ils espèrent éviter ainsi les…

View original post 399 more words

#BrunschvicgRaisonReligion exemple 4 des oppositions fondamentales : “Le dit du vieux marin” de Coleridge

Henosophia TOPOSOPHIA μαθεσις uni√ersalis τοποσοφια MATHESIS οντοποσοφια ενοσοφια

J’ai lu très jeune le poème de Samuel Taylor Coleridge “Le dit du vieux marin” (“The rime of the ancient mariner”) et je me souviens comme si c’était aujourd’hui de l’impression , le mot est faible, de la véritable transe intérieure qui me saisit aux premiers vers.

J’étais exactement dans l’état de saisissement de l’invité des noces que le marin fixe des yeux et qui ne peut faire autre chose que d’écouter son récit :

Le vieux marin serre le bras du jeune homme de sa main décharnée : « Il y avait un vaisseau… dit-il. – Lâche-moi, ôte ta main, drôle à barbe grise ! » Et aussitôt la main tombe.

Le marin retient le jeune homme avec son oeil brillant. Le garçon de noce demeure tranquille et écoute comme un enfant de trois ans : le marin a sa volonté.

Le garçon de noce s’assit sur une pierre : il ne peut s’empêcher…

View original post 1,242 more words

construire une spiritualité laïque

Henosophia TOPOSOPHIA μαθεσις uni√ersalis τοποσοφια MATHESIS οντοποσοφια ενοσοφια

Cet article paru il y a peu sur “Riposte laïque” est tout à fait intéressant:

http://ripostelaique.com/la-spiritualite-laique.html

La laïcisation est un processus en marche dans les sociétés modernes ; processus qu’il faut avoir la volonté d’éclairer et de poursuivre.

L’idéal radieux des Lumières de la fin du 18 ème siècle ne s’est pas réalisé.

Une réflexion sur la spiritualité laïque ne peut pas faire comme s’il suffisait d’en revenir à ses principes édictés alors et à combattre la bête immonde.”

Ah oui…l’Abbé Thimmonde ….justement j’y pensais en regardant hier soir l’émission sur France 3 à propos de ces femmes remarquables qui sont entrées dans la Résistance, pour des raisons diverses, et souvent ont fait le sacrifice de leur vie, et que l’on a un peu trop vite oubliées à partir de 1945.

En (re)voyant ces images, ces films de juifs lynchés  à mort par la population dans les pays de l’Est…

View original post 813 more words

“Politiques de Maurice Blanchot” sur France Culture le 23 mai 2015

Henosophia TOPOSOPHIA μαθεσις uni√ersalis τοποσοφια MATHESIS οντοποσοφια ενοσοφια

Avec Michel Surya et Jean Luc Nancy invités par l’excellent Finkielkraut, à réécouter:

http://www.franceculture.fr/emission-repliques-politiques-de-maurice-blanchot-2015-05-23

Voir également sur Blanchot, sans doute l’un des écrivains (véritables) les plus importants du 20 eme siècle et d’après selon Derrida, qui a raison sur ce point ce lien avec une vidéo d’une heure:

http://www.blogmorlino.com/index.php/2013/03/24/maurice_blanchot_pierre_madaule_correspo_1

Il me semble que l’on peut et doit relativiser la période journalistique des années 30, et celle de Mai 68.

Par contre l’opposition de l’écriture de jour (journalistique, politique) et l’écriture de nuit, celle de livres comme “L’arrêt de mort”, est cruciale (au sens de Croix, cœur) : le jour c’est le monde, la nuit c’est le spirituel.

Pour Blanchot comme pour Finkielkraut on accède au spirituel par la littérature; pour moi qui suis Brunschvicg plutôt que Levinas (qui suivit ses cours pendant les années 30) c’est plutôt par la mathesis universalis telle que je l’ai définie comme platonisme évolutif et…

View original post 96 more words

#BrunschvicgVFconversion: “Ma nuit chez Maud” d’Eric Rohmer (1969)

Henosophia Τοποσοφια οντοποσοφια μαθεσις uni√ersalis ενοσοφια

ce chef d’œuvre d’Eric Rohmer, “Ma nuit chez Maud”, avec Jean Louis Trintignant, Françoise Fabian et Marie Christine Barrault est lié de fort près à l’ouvrage de Léon Brunschvicg:

“De la vraie et de la fausse conversion”

qui est ici:

http://classiques.uqac.ca/classiques/brunschvicg_leon/vraie_et_fausse_conversion/vraie_et_fausse_conversion.html

Ce livre apparaît au cours du film lorsque Jean Louis passe la nuit dans une chambre près de celle de Françoise (parce que sa voiture est bloquée par le verglas) il feuillette ce livre dont la caméra montre le titre bien en évidence, ce qui prouve que ce livre n’apparaît pas par hasard, mais possède une importance essentielle pour le film, voir aussi cet article :

http://www.juanasensio.com/archive/2004/05/17/ma-nuit-chez-maud-eric-rohmer.html

Ce film tourne en effet tout entier autour de la notion de conversion, et autour de Pascal, il se passe à Clermont qui était la ville de Pascal. Mais la mathématique y a aussi une grande importance.
Jean Louis est ingénieur chez…

View original post 597 more words

La vie de Georges Bataille au tournant des années 40

HENOSOPHIA τοποσοφια μαθεσις υνι√ερσαλις οντοποσοφια

image
image

Bataille à Vézelay, sa liaison avec Diane Kotchoubey à partir de 1943, c’est la lecture par Diane du “Coupable” qui les unira, ils auront une fille, Julie Bataille née en 1948, devenue à la fois scientifique (biologique) et poétesse.

Bataille à Vézelay par Philippe Sollers

Sur leur fille Julie Bataille:

http://www.leshommessansepaules.com/auteur-Julie_BATAILLE-551-1-1-0-1.html

Bataille s’était séparé de sa femme Sylvia (qui épousera Lacan) en 1934, ce qui avait conduit au “Bleu du ciel” , il eut une liaison avec Colette Peignot morte en 1938 de la tuberculose, à laquelle il donnera le surnom de Laure:

http://fr.m.wikipedia.org/wiki/Colette_Peignot

puis ce sera l’idylle avec Denise Rollin, qu’il quittera en 1943 (celle ci vivra ensuite une courte passion avec Maurice Blanchot à la fin de la guerre)

Lettre de Bataille à Denise:

http://www.edition-originale.com/fr/litterature/editions-originales/bataille-ensemble-de-huit-lettres-autographes-1940-44537

Ici une vidéo d’une heure sur Maurice Blanchot, à voir:

http://www.blogmorlino.com/index.php/2013/03/24/maurice_blanchot_pierre_madaule_correspo_1

Sylvia Bataille avait joué en 1936 dans le chef d’œuvre de Jean…

View original post 11 more words